Benjamin Eby – Origine et doctrine des mennonites – 1

PRÉFACE

Gentil lecteur:

Comme il existe de nombreuses opinions concernant la foi chrétienne parmi les chrétiens, et pour cette raison chaque confession religieuse cherche à faire connaître ses propres croyances, il est donc nécessaire que chacun qui cherche la vérité puisse la prouver par les Saintes Écritures. Par conséquent, j’ai aussi pensé qu’il serait avantageux de publier les articles de foi de notre église, à savoir ceux des mennonites ou des baptistes, en conjonction avec l’histoire de notre église, afin de prouver notre origine et que nous ne provenons pas des Munsterites, mais que la fondation de notre foi coïncide avec l’enseignement de notre Seigneur et de ses apôtres ; et aussi pour montrer que nos enseignements et notre religion ont existé depuis le temps des apôtres à travers les siècles jusqu’à nos jours. Beaucoup ont prouvé et scellé ces croyances avec leur sang, dont quelques exemples seront mentionnés. Ces croyances seront clairement énoncées de sorte que quiconque est enclin, peut les fouiller et les prouver pour lui-même et de sorte que, dans le plus court temps, notre lecteur gracieux peut recevoir une vision claire de toute notre foi et notre croyance.

Ici, dans ce pays, notre dénomination religieuse n’est généralement pas connue, car de nombreuses personnes m’ont posé des questions à ce sujet. Cela m’a finalement incité à donner une déclaration écrite selon l’instruction de Pierre : « Soyez toujours prêts à vous défendre, avec douceur et respect auprès de tous ceux qui vous demandent raison de l’espérance qui est en vous. » 1 Pierre 3.15.

Cette histoire et la théologie doctrinale servent aussi la jeunesse de notre propre religion non seulement en ce qui concerne l’information historique, mais plutôt à la juste reconnaissance importante du Dieu Tout-Puissant et de sa sainte volonté, et la voie de la béatitude par laquelle la foi vivante est renforcé et fondé sur notre Seigneur et Sauveur, Jésus-Christ (en qui seul nous pouvons recevoir le pardon de nos péchés), et qui conduit à une obéissance droite à l’imitation de Lui. Par conséquent, je souhaite sincèrement que la bénédiction perpétuelle du Sauveur repose sur cette écriture, qui est écrite seulement pour Son honneur et pour l’aide de mes compagnons de voyage à la béatitude éternelle.

Benjamin Eby.

Berlin, Canada, le 30 août 1841.

N.B. : Dans cet œuvre, Benjamin Eby a utilisé le mot baptiste en référence aux chrétiens qui pratiquait le baptême des croyants seulement et qui se seraient opposés au baptême des enfants. Il ne faut pas les confondre avec les églises de notre époque qui s’appellent baptistes.

 

 

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Apologétique, est marquée , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.