Devoir de séparation du chrétien

Que le chrétien soit tenu par commandement de se séparer de l’Antéchrist, cela est dit et prouvé par l’Ancien et par le Nouveau Testament :

Car le Seigneur dit, Ésaïe cinquante-deux : Retirez, retirez ; sortez d’ici, ne touchez à rien d’impur, sortez du milieu d’elle ; purifiez-vous , vous qui portez les vases de l’Éternel. Car vous ne sortirez pas en hâte, ni ne vous marcherez pas en fuyant.

Et Jérémie cinquante : Fuyez hors de Babylone, sortez du pays des Chaldéens, et soyez comme des boucs à la tête du troupeau. Car voici, je vais susciter et farre monter contre Babylone une multitude de grandes nations du pays du septentrion; elles se rangeront en bataille contre elle, et s’en empareront.

Nombres, seize : Séparez-vous du milieu de cette assemblée, et je les consumerai en un instant. Et ensuite : Éloignez-vous des tentes de ces méchants hommes, et ne touchez à rien de ce qui leur appartient, de peur que vous ne périssez pas en même temps qu’ils seront punis pour tous leurs pêchés.

Lévitique : Je suis l’Éternel, votre Dieu, qui vous ai séparés des peuples. Vous observerez la distinction entre les animaux purs et impurs, entre les oiseaux purs et impurs, afin de ne pas rendre vos personnes abominables par des animaux, par des oiseaux, par tous les reptiles de la terre, que je vous ai appris à distinguer comme impurs.

Item, Exode, trente-quatre : Garde-toi de faire alliance avec les habitants du pays où tu dois entrer, de peur qu’ils ne soient un piège pour toi.

Et ensuite : Garde-toi de faire alliance avec les habitants du pays, de peur que, se prostituant à leurs dieux et leur offrant des sacrifices, ils ne t’invitent, et que tu ne manges de leurs victimes ; de peur que tu ne prennes de leurs filles pour tes fils, et que leurs filles, se prostituant à leurs dieux, n’entraînent tes fils à se prostituer à leurs dieux.

Lévitique, quinze, 31 : Vous éloignerez les enfants d’Israël de leurs impuretés, de peur qu’ils ne meurent à cause de leurs impuretés, s’ils souillent mon tabernacle qui est au milieu d’eux.

Ezéchiel, onze, 21 : Mais pour ceux dont le cœur se plaît à leurs idoles et à leurs abominations, Je ferai retomber leurs œuvres sur leur tête, Dit le Seigneur, l’É ternel.

Deutéronome, dix-huit : Lorsque tu seras entré dans le pays que l’Éternel, ton Dieu, te donne, tu n’apprendras point à imiter les abominations de ces nations-là. Car quiconque fait ces choses est en abomination à l’Éternel ; et c’est à cause de ces abominations que l’Éternel, ton Dieu, va chasser ces nations devant toi. Tu seras entièrement à l’Éternel, ton Dieu. Car ces nations que tu chasseras écoutent les astrologues et les devins ; mais à toi, l’Éternel, ton Dieu, ne le permet pas.

Dans le Nouveau Testament aussi, il est manifeste, Jean, onze : Que le Seigneur devait mourir, afin qu’il réunisse en un les enfants de Dieu.

Car c’est pour ces vérités d’unité et de séparation les uns d’avec les autres, qu’il dit, Matthieu dix : Car je suis venu mettre la division entre l’homme et son père, entre la fille et sa mère, entre la belle-fille et sa belle-mère ; et l’homme aura pour ennemis les gens de sa maison. Et il a commandé de se séparer, quand il a dit : Celui qui aime son père ou sa mère plus que moi n’est pas digne de moi,, etc.

De même – Gardez-vous des faux prophètes. Ils viennent à vous en vêtements de brebis, etc.

De même aussi : Gardez-vous du levain des pharisiens.

De même encore : Prenez garde que personne ne vous séduise. Car plusieurs viendront sous mon nom, disant ; C’est moi. Et ils séduiront beaucoup de gens. Si quelqu’un vous dit alors : Le Christ est ici, ou : Il est là, ne le croyez pas. ; gardez-vous d’aller après eux.

Et, dans l’Apocalypse, il admoneste de sa propre voix et commande à son peuple de sortir de Babylone, disant : Et j’entendis du ciel une autre voix qui disait : Sortez du milieu d’elle, mon peuple, afin que vous ne participiez point à ses péchés, et que vous n’ayez point de part à ses fléaux. Car ses péchés se sont accumulés jusqu’au ciel, et Dieu s’est souvenu de ses iniquités.

L’Apôtre dit ceci même : Ne vous mettez pas avec les infidèles sous un joug étranger. Car quel rapport y a-t-il entre la justice et l’iniquité ? ou qu’y a-t-il de commun entre la lumière et les ténèbres ? Quel accord y a-t-il entre Christ et Bélial ? ou quelle part a le fidèle avec l’infidèle ? Quel rapport y a-t-il entre le temple de Dieu et les idoles ? C’est pourquoi, sortez du milieu d’eux, et séparez-vous, dit le Seigneur ; ne touchez pas à ce qui est impur, et je vous accueillerai. Je serai pour vous un père, et vous serez pour moi des fils et des filles, dit le Seigneur tout-puissant.

Item, Éphésiens cinq : N’ayez donc aucune part avec eux. Autrefois vous étiez ténèbres, et maintenant vous êtes lumière dans le Seigneur.

Item, 1 Corinthiens dix : Je ne veux pas que vous soyez en communion avec les démons. Vous ne pouvez participer à la table du Seigneur, et à la table des démons.

Item, 2 Thessaloniciens trois – Nous vous recommandons, frères, au nom de notre Seigneur Jésus-Christ, de vous éloigner de tout frère qui vit dans le désordre, et non selon les instructions que vous avez reçues de nous.Vous savez vous-mêmes comment il faut nous imiter,

Et ensuite : Et si quelqu’un n’obéit pas à ce que nous disons par cette lettre, notez-le, et n’ayez point de communication avec lui, afin qu’il éprouve de la honte..

Item, Éphésiens cinq : Ne prenez point part aux œuvres infructueuses des ténèbres.

De même, 2 Timothée trois : Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles..

Et plus bas : Ayant l’apparence de la piété, mais reniant ce qui en fait la force. Éloigne-toi de ces hommes-là..

Des choses sus-notées sont manifestement démontrées la malice de l’Antéchrist et sa perversité, etc. Et comme il est ordonné par le Seigneur de se séparer de lui intérieurement comme extérieurement, et de s’unir à Jérusalem la sainte cité. Ainsi donc, connaissant ces choses que le Seigneur nous révèle par ses serviteurs, et croyant à cette révélation, selon les saintes Écritures, et étant en même temps admonestés par les commandements du Seigneur, nous nous séparons intérieurement et extérieurement de celui que nous croyons l’Antéchrist, et nous nous tenons compagnie les uns avec les autres, unis de bonne volonté et d’intentions droites, ayant pour fondement pur et simple de plaire au Seigneur et d’être sauvés, avec l’aide du Seigneur, autant que la vérité de Christ et de son Épouse, comme aussi notre faible intelligence, peuvent le permettre.

Nous faisons donc remarquer quelles sont les causes de notre séparation, comme aussi de notre assemblée, afin que si le Seigneur donne aux autres d’avoir cette même vérité, ils puissent l’aimer en même temps que nous. Et afin que s’ils ne sont pas bien éclairés, ils seront aidés par ce ministère béni arrosé du Seigneur. Et s’il arrive que plus ait été accordé à quelqu’un, et plus abondamment, nous désirons humblement d’en être instruits, de savoir mieux de lui et d’être corrigés en ce qui nous manque.

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Insolite, Les anciens vaudois, est marquée , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.