L’église sur le rocher

mont-st-michel-66910_1920.jpg

Mont-Saint-Michel, Normandie

LA PIERRE

« Sur cette pierre je bâtirai mon église ; et les portes de l’enfer ne prévaudront point contre elle. » Il n’y a pas de mystère ni besoin de spéculation sur ce que Jésus voulait dire dans ce verset ; il se référait simplement à Ésaïe 28.16, « C’est pourquoi, ainsi parle le Seigneur, l’Éternel : voici, j’ai posé en Sion une pierre, une pierre angulaire, éprouvée et précieuse, solidement posée : celui qui s’y appuiera ne s’enfuira point. » Jésus lui-même est la pierre sur laquelle il construit l’église.

L’ÉGLISE

Qu’est-ce que c’est ? Le mot utilisé par Jésus était ekklesia, ce qui signifie appelé. L’église est la communauté de ceux qui ont été appelés hors du monde à une nouvelle relation avec Jésus et avec d’autres disciples de Jésus.

Pourquoi est-ce nécessaire ? Quand nous suivions Jésus nos valeurs et notre but sont différents des valeurs et des buts que nous avions autrefois et des gens qui ne connaissent toujours pas Jésus. Nous devons nous rassembler pour nous entre-aider et pour encourager les uns les autres et être dans un lieu où Jésus peut continuer à nous enseigner ses voies.

LA MISSION

« Allez donc et instruisez toutes les nations (faites-en des disciples), les baptisant au nom du Père, du Fils et du Saint-Esprit ; et leur apprenant à garder tout ce que je vous ai commandé ; je suis avec vous tous les jours, jusqu’à la fin du monde. Amen. »

La mission confiée aux apôtres, et à l’église, n’est pas simplement de faire des convertis, mais de faire des disciples. Un disciple est un apprenant, un qui veut être enseigné. Nous sommes enseignés par la Parole, par le Saint-Esprit et par l’église.

Jésus bâtit l’église parce que nous devons être dans un lieu où nous pouvons être enseignés et disciplinés afin que nous ne nous égarassions pas du bon chemin et ne revenions pas là où nous étions avant de rencontrer Jésus. Ce lieu est où nous sommes tous unis sur le fondement de Jésus-Christ et bâtissons ensemble sur ce fondement.

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Apologétique, est marquée , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Une réponse à L’église sur le rocher

  1. ericbasillais dit :

    Ekklesia = ek kaleo : appeler dehors.
    A mon avis, il s’agit de l’appel d’Elohim ( eloi eloi lama sabactani ?) hors du Sanctuaire (rideau déchiré) sur la Croix du Golgotha, Roc sur lequel est fondée l’Ekklesia au moment donc de la mort de Jésus. Ce Roc Golgotha signifie Mont du Crâne. Or, le coeur percé de Jésus laisse s’écouler sur ce « Crâne » deux fluides baptismaux : l’Eau (Fils) et le Sang (Parakletos). Ainsi le Golgotha est-il baptisé « de l’Esprit Saint et du Feu » (Jean Baptiste) : car le Saint-Esprit accompagne le baptême du Fils (baptême de Jésus au Jourdain). Et le Feu, celui de la Pentecôte, est envoyé par le Parakletos.

    J’aime

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.