L’histoire inédite de Samson

Je voulais que ce titre soit un peu sensationnel pour attirer votre attention. Il y a un gros problème avec la façon dont les gens racontent généralement l’histoire de Samson. Toute l’histoire est dans la Bible, mais peu de gens semblent être conscients des détails autres que les plus sordides.

Commençons par le début. Au moment où un ange a annoncé la naissance de Samson, Israël avait touché le fond spirituellement. Ils avaient pêché contre Dieu et il les abandonna entre les mains des Philistins. À mesure que l’histoire de Samson se dévoile, il devient évident que le peuple d’Israël a accepté la domination des Philistins comme l’état normal de choses, sans se douter que les choses pourraient et devraient être différentes.

Au plus profond de cette situation désespérée, Dieu envoya son ange à une femme de Tsorah pour lui annoncer qu’elle porterait un fils qui commencerait à délivrer Israël de leurs oppresseurs. La femme était stérile, on pensait qu’elle était incapable d’avoir des enfants, mais elle et son mari ont cru l’ange et, le moment venu, un fils est né.

Ils ont donné à ce fils le nom de Samson — « comme le soleil ». Au fur et à mesure qu’il grandissait, il devint évident qu’il était le bénéficiaire de bénédictions spéciales de la part de Dieu et la Parole dit : « L’Esprit de l’Éternel commença à lé saisir. » Dans l’état dégradé d’Israël, l’Esprit a sans doute commencé à lui faire conscient du mal de l’oppression philistine.

Alors il a décidé d’épouser une femme philistine. Ce n’est pas là que Samson s’est égaré, mais bien là où l’histoire populaire de Samson s’écarte du récit biblique. Juges 14.4 dit à propos de ce mariage : « Mais son père et sa mère ne savaient pas que cela venait de l’Éternel ; car Samson cherchait que les Philistins lui donnassent quelque occasion. Or en ce temps-là les Philistins dominaient sur Israël. » C’est peut-être contraire à l’idée de certaines personnes de ce qui est juste et approprié, pourtant c’est ce que dit la Bible.

Le mariage ne s’est pas bien passé, mais il a donné lieu à deux démonstrations remarquables d’une force dans Samson qui était plus que la force humaine. Dans les deux cas, la Bible dit que l’Esprit de l’Éternel a saisi Samson. Encore dans Juges 15.14, la Bible dit que l’Esprit de l’Éternel a saisi Samson, il cassa les cordes qui le liaient et tua 1000 Philistins avec la mâchoire d’un âne. Il y a un jeu de mots à la fin du chapitre 15. Samson n’a pas bu de l’eau de la mâchoire, mais l’Éternel lui a ouvert une source dans la montagne appelée Léchi, qui est le même mot que mâchoire.

Samson a jugé Israël pendant vingt ans pendant le règne des Philistins. Nous ne devrions pas penser aux juges d’Israël comme étant pareil aux juges de notre époque. Les juges dirigeaient le peuple, le menaient au combat, instauraient la paix et administraient la justice.

Le chapitre 16 de Juges commence par la visite de Samson à une prostituée à Gaza. Adam Clark dit dans son commentaire que le mot traduit « prostituée » a la signification principale d’aubergiste, mais admet qu’elle a pu être à la fois aubergiste et prostituée. Le sens de la moralité à cette époque n’était pas le même que pour ceux informés par les enseignements du Nouveau Testament. Les hommes prenaient souvent plusieurs épouses, divorçaient leurs femmes pour des prétextes le plus faibles et rendaient visite à des prostituées. Quoi que Samson ait pu faire à Gaza, Dieu ne l’a pas puni, mais lui a donné la force de déraciner les portes de la ville, avec les poteaux, et de les transporter au sommet d’une colline.

Vient ensuite l’épisode avec Délila. Nous devons marcher avec prudence ici, car la Bible montre que Dieu ne s’est pas retiré de Samson avant que ses cheveux aient été coupés. Les cheveux non coupés faisaient partie de son vœu de nazaréen et ce vœu a été rompu quand les cheveux ont été coupés. Il semble qu’à mesure que les cheveux de Samson repoussent, il renouvelle également son alliance avec Dieu. Il se trouvait maintenant dans un lieu où il serait possible à faire plus de dévastation au pouvoir des Philistins qu’il ne l’ait jamais fait auparavant. Il a attendu son temps, peut-être pendant quelques années, pendant que ses cheveux poussaient. Finalement, l’occasion s’est présentée où, en sacrifiant sa propre vie, il a détruit une grande partie de la classe dirigeante des Philistins.

L’histoire de Samson, depuis sa naissance annoncée par un ange, ses pouvoirs miraculeux et sa mort sacrificielle pour vaincre le pouvoir de l’ennemi du peuple de Dieu, est une figure de Jésus. Nous manquons cette signification profonde lorsque nous ne pouvons nous voir que les détails qui nous paraissent offensifs aux bonnes mœurs.

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Apologétique, est marquée , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.