Là où les anabaptistes et les évangéliques divergent

Il existe de nombreuses similitudes entre les anabaptistes et les évangéliques. Nous croyons tous que le salut n’est possible que par le sang versé par Jésus-Christ au Calvaire. Nous croyons tous que le salut est un don de Dieu, qui nous est accordé par la nouvelle naissance et ne peut être atteint par des œuvres de justice. Nous croyons tous que les œuvres de justice doivent suivre la nouvelle naissance, qu’elles sont produites par l’œuvre du Saint-Esprit dans nos cœurs et qu’elles sont la preuve de la nouvelle vie en Jésus-Christ.

Mais il y a aussi des points où les anabaptistes et les évangéliques divergent et je crois que la divergence commence avec notre vision de l’Église. En tant qu’anabaptiste, je crois que les paroles de Jésus dans Matthieu 16.18 « sur cette pierre je bâtirai mon Église ; et les portes de l’enfer ne prévaudront point contre elle » sont toujours vraies. Je crois aussi que ses paroles dans Matthieu 18.20 « Car là où il y a deux ou trois personnes assemblées en mon nom, je suis là au milieu d’elles » ont été prononcées dans le contexte d’aider des membres de l’église en erreur et ne s’appliquent pas au rassemblement pour le culte. En d’autres termes, en tant qu’anabaptiste, je crois que l’église est bâtiee par Jésus-Christ et non par nous en tant que peuple, quelque dévots et sincères que nous puissions être.

Le Nouveau Testament décrit l’église de deux manières : en tant qu’un corps, avec Jésus comme tête, ou en tant qu’un temple, avec Jésus comme fondement. Je ne suppose pas que beaucoup de chrétiens peuvent imaginer le corps du Christ sous la forme de parties du corps détachées, chacune travaillant indépendamment des autres. Les passages comme ceux de 1 Corinthiens 12. 12-14 ne sont pas difficiles à comprendre : « Car, comme le corps est un et a plusieurs membres, et comme tous les membres du corps, malgré leur nombre, ne forment qu’un seul corps, ainsi en est-il de Christ. Nous avons tous, en effet, été baptisés dans un seul Esprit, pour former un seul corps, soit Juifs, soit Grecs, soit esclaves, soit libres, et nous avons tous été abreuvés d’un seul Esprit. Ainsi le corps n’est pas un seul membre, mais il est formé de plusieurs membres. »

Mais en ce qui concerne le temple de Dieu, une image très différente est apparue. Chaque chrétien, dit-on, est un temple individuel et peut fonctionner indépendamment sans avoir besoin d’être bâti avec d’autres chrétiens dans une collectivité qui sert et adore Dieu dans l’unité et l’harmonie. Ainsi, les chrétiens sont libres d’adhérer et de quitter des églises, d’en créer de nouvelles ou de rester complètement indépendants des églises organisées.

Que dit la Bible?
1 Corinthiens 3.9 — Car nous sommes ouvriers avec Dieu; vous êtes le champ de Dieu, l’édifice de Dieu.
1 Pierre 2.5 – Vous aussi, comme des pierres vivantes, vous êtes édifiés pour être une maison spirituelle, un sacerdoce saint, afin d’offrir des sacrifices spirituels, agréables à Dieu par Jésus-Christ.
Ephésiens 2.19-21 — Ainsi, vous n’êtes plus des étrangers, ni des gens de dehors, mais concitoyens des saints, et de la maison de Dieu; étant édifiés sur le fondement des apôtres et des prophètes, dont Jésus-Christ est la pierre angulaire, en qui tout l’édifice, bien coordonné, s’élève pour être un temple saint au Seigneur.
1 Corinthiens 3.16 – Ne savez-vous pas que vous êtes le temple de Dieu, et que l’Esprit de Dieu habite en vous?
Il faut noter dans ce dernier verset que l’apôtre dit : « Vous êtes le temple de Dieu ». C’est-à-dire : « Vous tous forment un seul temple de Dieu ». Il ne dit pas « Vous êtes les temples de Dieu » ou « Tu es le temple de Dieu ».

Il y a un verset qui dit quelque chose un peu de différent : « Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit qui est en vous, et que vous a été donné de Dieu, et que vous n’êtes pas à vous-mêmes? » (1 Corinthiens 6.19). Il n’a pas de sens à utiliser ce verset comme clé pour comprendre d’autres passages qui disent clairement que le temple est un seul bâtiment. Ce qu’il dit est sensiblement le même que 1 Pierre 2.5; nous devons être des pierres spirituelles vivantes pour être utilisées à bâtir le temple de Dieu.

Je crois que cette différence dans notre vision de l’église est le point de départ pour beaucoup d’autres différences entre évangéliques et anabaptistes.

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Apologétique, est marquée , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Une réponse à Là où les anabaptistes et les évangéliques divergent

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.