Simplicité et pauvreté ne sont pas des fautes

À Bâle, en 1433, le représentant du pape dit qu’il y avait bien des choses à admirer dans l’église primitive, mais qu’elle avait été simple et pauvre et que, de même que le temple avait succédé au tabernacle, ainsi la beauté et la gloire de l’église présente avait succédé à sa simplicité première. En outre, bien des choses ignorées par l’église primitive sont maintenant révélées.

« Le chant serait beau s’il n’était un mensonge. »

-Peter Cheltschizki

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Église primitive, est marquée , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.