Conversion et bonnes œuvres

Il est bon que les personnes intérieurement renouvelées par la grâce soient incitées à accomplir des œuvres de piété et de pénitence proportionnées à leurs capacités, car les unes et les autres sont préservées par la proportion existant entre la bonté des œuvres et l’esprit dans lequel elles sont accomplies. Lorsque quelqu’un qui n’est pas encore renouvelé intérieurement est contraint d’accomplir des œuvres extraordinaires de piété et de pénitence, les deux sont gâtés, l’homme corrompant les œuvres par sa méchanceté, et les œuvres s’avérant trop lourdes pour la faiblesse de l’homme, qui ne peut les supporter. C’est un mauvais signe quand on voit quelqu’un produire des résultats extérieurs dès qu’il est converti. L’ordre de la charité est d’enfoncer des racines dans le cœur avant de produire de bonnes œuvres à l’extérieur. -Blaise Pascal

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Citations, est marquée , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.