Réalité

Ce monde appartient à mon Père. Je n’ai pas demandé à être ici. Je ne peux pas choisir d’être dans un autre monde. Ce monde est tout ce qu’il y a et je devrais me réconcilier d’y vivre aussi bien que possible.

Je suis fait à l’image de mon Père. Même si je suis terrestre, comme les animaux, avec toute la capacité de sauvagerie que cela implique, je suis aussi un être spirituel, capable de connaître et de communiquer avec mon Père, avec toutes les merveilleuses possibilités que cela m’offre.

Ce monde, cette vie, n’est pas tout ce qu’il y a. Des voix viennent d’au-delà de ce monde, m’attirant au mécontentement, à l’envie, à la colère, à la rébellion. D’autres voix, des voix plus douces, me poussent à aimer et à être aimé. Ma destination après cette vie dépend des voix que je choisis d’écouter et d’obéir.

C’est la réalité. Je pourrais souhaiter que ce ne soit pas comme ça ; Je peux choisir de croire que ce n’est pas comme ça. Mais à la fin, je ne peux pas l’éviter. Nier la réalité ne me rendra pas heureux, maintenant ou jamais. Le bonheur ne peut être trouvé que dans la vie en ce monde tel qu’il est réellement, pas comme je peux le souhaiter d’être. Le bonheur ne vient pas en cherchant le bonheur pour moi seul mais lorsque je vis pour rendre heureux les autres,.

Il y a des gens autour de moi qui n’acceptent pas la réalité – beaucoup de gens, probablement la plupart des gens que je rencontre. Ils le montrent par leurs attitudes, la façon dont ils choisissent de vivre leur vie. Pourtant, sous le masque, il y a encore une personne faite à l’image du Père. Une personne qui est parfois capable de grands actes de gentillesse, une personne qui pourrait être touchée par la gentillesse d’autres.

Ce n’est pas à moi de les démasquer, ou de arracher leur armure anti-Dieu, seul le Père lui-même peut le faire. Les paroles et les actes d’amour et de bonté feront plus de bien que des paroles de criticisme qui les blessent. Ils reçoivent déjà assez de critiques. Et sous cette dure coquille il y a toujours l’image du Père et la réalisation que leur rébellion contre Lui ne fonctionne pas comme ils ont espéré.

Montrer de l’amour et de la bonté, c’est ne pas d’accepter leur rébellion contre le Père. C’est leur montrer que le bonheur véritable se trouve lorsque nous sommes prêts à vivre la vie pour laquelle le Père nous a créés.

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Apologétique, est marquée , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.