Comment Lac la Vieille a reçu son nom

Quand on voyage au sud de Moose Jaw, on se trouve bientôt dans une vaste région de collines qui monte de la prairie. Ce sont les coteaux Missouri. L’eau des ruisseaux et des rivières à l’est des coteaux se jette dans la rivière Assiniboine et éventuellement dans la baie d’Hudson. Les ruisseaux et les rivières dans les coteaux se jettent dans le Missouri, puis dans le Mississippi et enfin dans le golfe du Mexique.

Missouri_Coteau_(656541298).jpg

Il y a de nombreuses années, ces collines étaient tout prairie, avec de l’eau dans tous les mares entre les collines. Il y a quelques étendus d’eau plus grand ; le plus grand étant le lac la Vieille, juste au nord de la ville de Mossbank. La faune est abondante dans les collines ; le lac est une réserve d’oiseaux migrateurs.

Le bison n’y parcourt plus ; ces collines sont maintenant en partie pays d’élevage, en partie des champs céréaliers. Mais pendant des siècles, les coteaux de Missouri abritaient de vastes troupeaux de bisons, les faisant un lieu de chasse privilégié pour les peuples autochtones.

Les Lakota habitaient une région qui s’étendait du lac la Vieille au sud du Montana. Le chaman Lakota, Taureau Assis, a toujours prétendu être né du côté nord de la Ligne de Médecine (la frontière canado-américaine). Je ne crois pas qu’il y a raison de douter de l’exactitude de sa mémoire.

Les Nakota, très proches des Lakota et parlant la même langue, vivaient plus à l’est, mais venaient aussi sur ces collines pour chasser le bison. Les Cris qui vivaient au nord-est, le long de la vallée de Qu’appelle, ont également chassé dans cette région. Ces personnes se respectaient toutes et ne chicanaient pas.

Les Pieds-Noirs vivaient loin à l’ouest et ne venaient pas chasser dans ces collines. Cependant, parfois un groupe de jeunes braves s’aventurait dans les collines pour chercher une occasion de prouver leur virilité.

Ainsi donc il est arrivé un jour, il y a de nombreuses années, qu’un groupe de chasseurs Cris avait établi un campement non loin de l’étendu d’eau connue à présent sous le nom de Lac la Vieille. La chasse au bison était une affaire de famille. Les hommes tuèrent les bisons et les ramènent au camp. Les femmes et les enfants se sont occupés de gratter et de sécher les peaux, de cueillir des baies sauvages et de transformer la viande et les baies en pemmican.

Vers le soir, un éclaireur est rentré au camp avec le rapport alarmant selon lequel un groupe important de braves Pieds-Noirs étaient campés dans une vallée proche. Tout le monde savait qu’au petit matin, les braves des Pieds-Noirs viendraient galoper au-dessus de la colline et massacreraient tout le monde dans le camp. Les Pieds-Noirs l’avaient déjà fait de nombreuses fois auparavant et leur présence cachée ne laissait aucun doute sur leurs intentions.

Les hommes se sont rassemblés autour d’un feu de camp pour planifier un moyen de s’échapper. Il y avait une petite chance pour qu’ils puissent chasser les Pieds-Noirs, mais beaucoup de vies seraient perdues, en particulier des femmes et des enfants. S’échapper pendant la nuit ferait taire les tambours et laisserait les feux de camp s’éteindre ; cela enverrait un signal aux Pieds-Noirs pour qu’ils attaquent immédiatement. Leur situation semblait sans espoir.

Alors les vieilles femmes s’approchèrent les hommes pour dire : « Nous avons parlé. Il n’y a aucun espoir pour nous tous de sortir vivants d’ici. Nous resterons, garderons les feux de camp, battreons les tambours et chanterons toute la nuit. Prenez les jeunes femmes et les enfants et fuyez sous couvert ds ténèbres. Au matin, vous serez loin d’ici et vous serez en sécurité.

Au début, les hommes ont refusé de considérer cette idée. Mais en discutant, il est devenu évident que c’était le seul moyen de sauver leurs jeunes femmes et leurs enfants. Ils se sont donc partis silencieusement dans la nuit, en revenant vers la vallée de Qu’appelle.

Les vieilles femmes sont restées, ont maintenu les feux de camp, battu les tambours et chanté toute la nuit. Le matin, les jeunes braves Pieds-Noirs ont déferlé sur le camp et ont tué les quelques femmes âgées qui y étaient restées.

Bientôt, l’histoire a été racontée autour de feux de camp dans tout l’ouest de la façon dont les puissants guerriers Pieds-Noirs avaient bravement attaqué le camp d’un groupe de chasseurs Cris et tué quelques vieilles femmes. L’histoire a atteint les anciens des Pieds-Noirs et ils ont dit aux jeunes braves : « Vous avez fait honte à notre peuple, vous ne retournerez jamais dans ces collines ».

Depuis lors, le lac et la petite rivière qui s’y jette sont connus parmi les Cris sous le nom de Notukeu (vieille femme). Lorsque des francophones sont venus dans la région et ont entendu l’histoire, ils ont traduit le nom en français à La Vieille. Sur les cartes en langue anglaise, la rivière est étiquetée Notukeu et le lac est Old Wives Lake.

La Bible nous dit que Dieu nous aime autant que ces vieilles femmes aimaient leurs enfants et leurs petits-enfants : « Une femme oublie-t-elle l’enfant qu’elle allaite ? N’a-t-elle pas pitié du fruit de ses entrailles ? Quand elle l’oublierait, Moi je ne t’oublierai point. » (Esaïe 49.15).

Dans le Nouveau Testament, Jésus se compare à une mère poule : « combien de fois ai-je voulu rassembler tes enfants, comme une poule rassemble ses poussins sous ses ailes, et vous ne l’avez pas voulu ! » (Matthieu 23.37).

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Apologétique, est marquée , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.