Jean de Wyclef et les Lollards

En Angleterre, au XIVe siècle, le mouvement Lollard était très répandu. Leurs déclarations de foi sont indiscernables de celles des Vaudois d’Europe continentale. On dit souvent qu’ils sont des disciples de Jean de Wyclef (1330-1384). Il existait certes une relation entre les Lollards et Wyclef, mais selon Leonard Verduin, le nom de Lollard était connu en Flandre un siècle avant Wyclef. Ce nom semble provenir du mot flamand lollen, qui signifie chanter doucement et de manière apaisante.

Les anabaptistes ont toujours été connus pour chanter leur foi. C’était un moyen efficace de disséminer la foi et probablement moins susceptible de susciter la persécution que de prêcher dans des lieux publics.

Wyclef a produit la première traduction de la Bible en anglais, une traduction de la Vulgate latine de Jérôme. C’était le seul texte à sa disposition, mais la version autorisée (AV/KJV), consiste en grande partie en une version mise à jour de la Bible de Wyclef.

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Les anciens vaudois, est marquée , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.