Des espoirs à l’horizon

laboratory-2821207_640

Image par Ernesto Eslava de Pixabay

Il semble que le plus grand danger de COVID-19 est une réaction exagérée du système immunitaire qui produit une inflammation dans les poumons. Les chercheurs à l’Institut de cardiologie de Montréal sont en train à démarrer une étude clinique à grande échelle pour tester la colchicine contre la détresse respiratoire causée par la COVID-19. La colchicine est un anti-inflammatoire utilisé contre la malaria, donc son innocuité est déjà connue. L’étude a été organisée en grande hâte, mais sera une étude rigoureuse à double insu sur 6 000 patients atteints de la COVID-19 à travers le Canada. Les résultats devraient être disponibles en trois mois. Si la colchicine s’avère efficace contre l’inflammation, cela peut rendre le virus beaucoup moins dangereux.

En même temps, il y a des laboratoires partout dans le monde à l’œuvre à développer un vaccin contre le COVID-19. Ils collaborent entre eux et sont au point de tester de possibles vaccins sur les animaux. Plusieurs mois des essais sur les humains seront nécessaires avant d’établir qu’un vaccin est efficace contre le COVID-19 et qu’il ne pose pas de risque d’effets adverses. Donc il y aura au moins neuf à douze mois avant qu’un vaccin soit prêt à utilisation générale.

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Insolite, est marquée , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.