Que faisons-nous lorsque le monde est hostile au christianisme ?

Un homme m’a raconté comment il avait essayé d’apporter un peu d’aide lorsque la fille de son frère s’est convertie en lui envoyant une Bible. Son frère, athée, est furieux, l’accusant de toute sorte d’œuvres mauvaises. La jeune femme n’a que 17 ans, et son père se sent donc toujours responsable de la protéger de tout ce qu’il considère comme le mal.

Est-il peut-être temps de considérer la signification pour notre temps de ce que Jésus voulait dire par «Heureux serez-vous lorsqu’on vous insultera et dira faussement contre vous toute sorte de mal à cause de moi»?

Nous devons veiller à ne pas réagir avec amertume et colère. Puissions-nous prendre à cœur cette citation du satiriste américain P. J. O’Rourke : «L’idéologie, la politique et le journalisme, qui se complaisent dans l’échec, sont impuissants face à l’espoir et à la joie.»

Puissions-nous être connus comme des porteurs d’espoir et de joie.

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Apologétique, est marquée , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.