Une clé qui marche

open-159121_640.png

J’ai deux clés qui semblent identiques, à mes yeux au moins. L’une a été fabriqué avec une machine à tailler les clés à la pointe de la technologie ; l’autre a été fait par un vieux monsieur utilisant seulement une meule. Devinez laquelle fonctionne ?

La clé fabriquée par la machine entre dans la serrure mais ne tourne pas. La clé façonnée à la main glisse en douceur et tourne pour ouvrir la serrure. Évidemment ce monsieur connaît les clés.

Il y a quelques années, une de mes connaissances a décidé de faire un tour du Québec. Il ne connaissait pas le français, mais il était rempli de confiance et d’enthousiasme parce qu’il avait acheté un merveilleux traducteur de phrases. Tout ce qu’il aurait à faire était de trouver la phrase ou la question qu’il voulait dire, appuyer sur un bouton et la petite merveille électronique le parlerait en français. Puis il était censé remettre l’appareil à la personne francophone pour qu’il trouverait la bonne phrase en français, puis appuyer sur le bouton et il serait parlé à haute voix en anglais.

Ce n’est probablement pas nécessaire à vous dire que l’enthousiasme de mon ami a pris un coup sévère quand il a essayé d’utiliser le merveilleux petit truc. Je crois que c’est resté au fond de sa valise après le premier jour.

J’ai utilisé des logiciels de traduction de temps ou autre. Je pense que les premiers étaient précis à environ 40 %. Google Translate a doublé ce chiffre. Il crée du texte qu’on peut comprendre, mais manque parfois de transmettre le sens voulu. Les mots ont une gamme de nuances et ce n’est pas réaliste d’attendre qu’un logiciel peut choisir un mot dans une autre langue avec exactement la même nuance de sens. Parfois, un tel mot n’existe pas dans l’autre langue. Les gens ne pensent pas de la même manière dans une langue comme dans une autre. Vous n’êtes pas complètement bilingue avant que vous compreniez la façon de penser et de s’exprimer dan les deux langues.

Certaines personnes pensent que le christianisme est une question d’apprendre à se conformer à un modèle de comportement. Le modèle peut aller d’un conservatisme austère de vie et dattitude jusqu’à l’enthousiasme joyeux perpétuel. Aucune de ces clés n’ouvrira pas la porte du ciel, à moins qu’elles ne soient accompagnées d’une véritable connaissance personnelle de Jésus-Christ.

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Insolite, est marquée , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.