Le baptême des enfants est un œuvre de l’Antéchrist

Le troisième œuvre de l’Antéchrist est qu’il attribue la régénération de l’Esprit-Saint à la foi morte d’une œuvre externe, et baptise les enfants dans cette foi, en les enseignant qu’ainsi est conféré la régénération et le baptême et qu’il donne des ordres et d’autres sacrements, et y fondent tout son christianisme, qui est contre le Saint-Esprit.

Tiré d’un traité vaudois de l’an 1120

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Les anciens vaudois, est marquée , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.