Irénée, fidèle jusqu’à la mort

Irénée, né à Smyrne, était un disciple de Polycarpe, enseigné à son tour par l’apôtre Jean. Savant et fidèle serviteur de Christ, il devint évêque de l’église de Lyon. Il mourut martyr à Lyon en l’an 210 après JC, lors de la persécution des chrétiens par Sévérus.

Parmi ses écrits figurent les passages suivants:

1) Au sujet du saint-cène : « Il y a quelque chose de céleste et quelque chose de terrestre ; le terrestre est le pain, c’est pour nourrir le corps, et nous dirige vers le céleste, c’est-à-dire Christ, avec ses mérites, qui est la nourriture de l’âme. »

2) Sur l’Apocalypse de Jean : « Antéchrist apparaîtra dans l’église latine, c’est-à-dire romaine… Antéchrist, qui est un voleur et un apostat, serait vénéré comme Dieu et, bien que n’étant qu’un serviteur, serait proclamé Roi. »

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Église primitive, est marquée , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.