La seconde venue — de Karl Marx

Peut-être la meilleure façon de décrire l’idéologie de Karl Marx est de l’appeler la version athée de la doctrine millénariste de John Nelson Darby. Marx prévoyait une période de guerre de classes causant le chaos et des bouleversements (une grande tribulation) avant un règne mondial de la paix (le millénium).

Le marxisme a certainement produit une grande tribulation, les morts causées par les régimes communistes sont estimées à plus de 100 millions. Mais le millénium n’est pas arrivé. Tout ce qui s’est passé, c’est qu’un groupe de dirigeants réputés durs et injustes ont été remplacés par un autre, encore plus dur et injuste.

379px-Karl_Marx_001

Par John Jabez Edwin Mayall — Institut international d’histoire sociale, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=591288

Karl Marx considérait que son idéologie était spirituelle, c’est-à-dire qu’elle satisferait le profond désir spirituel de l’humanité, sans besoin d’un dieu. C’était pourtant une doctrine dégradante. La fin justifiait les moyens et la doctrine était infaillible. Les gens étaient séduits par des promesses d’une future société de fraternité et d’abondance, et sans distinction de classe. Les événements déclenchés par cette croyance les ont laissés brutalisés et déshumanisés.

Les promesses manquées du marxisme ont mené au désillusionnement; pendant un certain temps, la doctrine de Marx semblait sur la voie de disparaître. Mais voilà, il a réapparu. Regardez dans les coulisses des écologistes radicales et des internationalistes fervents et vous découvrirez le même dogme collectiviste, la même ferveur quasi religieuse. « Le monde est en danger mortel et le seul espoir de salut est de vous engager à notre programme afin que nous puissions régler le problème. »

Je qualifie tout cela de marxisme parce que Karl Marx était le prophète. Mais le vrai pouvoir derrière ce mouvement est le grand dragon, le serpent ancien, appelé le diable et Satan, celui qui séduit toute la terre (Apocalypse 12.9). Nos ennemis ne sont pas des politiciens, des activistes sociaux et d’autres notables des guerres des sexes, des conflits climatiques, des guerres de classes, etc. Nous sommes confrontés à une guerre spirituelle intense et il est extrêmement important de savoir qui est notre véritable ennemi.

De nos jours, beaucoup de personnes sont émues par un désir d’épanouissement personnel, de justice sociale et de sauver la planète. D’autres personnes qui ne sont pas émues par les mêmes aspirations, à la même manière, sont considérées comme des ennemis du progrès. Une ferveur de changement, qu’il doit se produire maintenant ou tout est perdu, crée un sentiment d’urgence selon lequel les ennemis du progrès doivent être contraints de changer ou écartés.

Rien de bon ne va sortir de cet activisme acharné. C’est la tactique de notre principal ennemi pour amener tout le monde à se méfier des autres. C’est son affaire — de nous diviser tous pour qu’il ne puisse y avoir d’efforts concertés pour contrer son influence. Il est temps de nous arrêter et de regarder ce qui se passe. Comme le dit une chanson pop anglaise des années 60, « Personne n’a raison si tout le monde a tort ».

En tant que chrétiens, nous devons comprendre que les gens ne sont pas notre problème. Si nos sentiments sont agités pour que nous puissions critiquer et disputer avec des personnes qui tiennent à d’autres croyances, nous jouons le jeu de l’ennemi.

Nous sommes des citoyens du royaume paisible de Jésus-Christ. Nous pouvons nous confier l’avenir entre ses mains. Le meilleur moyen de contrer le tumulte du royaume de ce monde est d’être animé par le pardon, l’amour fraternel et la compassion de notre Seigneur.

religion-3450127_640 (1)

Image par Gerd Altmann de Pixabay

L’apôtre Paul nous a donné le meilleur conseil :

Au reste, fortifiez-vous dans le Seigneur, et par sa force toute-puissante. Revêtez-vous de toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir tenir ferme contre les ruses du diable. Car nous n’avons pas à lutter contre la chair et le sang, mais contre les dominations, contre les autorités, contre les princes de ce monde de ténèbres, contre les esprits méchants dans les lieux célestes. C’est pourquoi, prenez toutes les armes de Dieu, afin de pouvoir résister dans le mauvais jour, et tenir ferme après avoir tout surmonté. Tenez donc ferme : ayez à vos reins la vérité pour ceinture ; revêtez la cuirasse de la justice ; mettez pour chaussure à vos pieds le zèle que donne l’Evangile de paix ; prenez par-dessus tout cela le bouclier de la foi, avec lequel vous pourrez éteindre tous les traits enflammés du malin ; prenez aussi le casque du salut, et l’épée de l’Esprit, qui est la parole de Dieu. Faites en tout temps par l’Esprit toutes sortes de prières et de supplications. Veillez à cela avec une entière persévérance, et priez pour tous les saints. Éphésiens 6.10-18.

Les chrétiens qui discernent les artifices du diable et persévèrent dans la prière feront plus pour aider leur pays et leurs concitoyens qu’ils ne pourraient jamais le faire en s’engageant dans le processus politique. Et c’est pourquoi je ne voterai pas aujourd’hui dans l’élection Canadienne. Mais je vais prier et j’exhorte les autres chrétiens à se joindre à la prière pour le Canada et tous ceux qui occupent des postes d’autorité.

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Apologétique, est marquée , , , , , , , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.