Raison et soumission

La dernière démarche de la raison est de recoonaître qu’il y a une infinité de choses qui la surpassent; elle n’est que faible, si elle ne va jusquà connaître cela. Que si les choses naturelles la surpaasent, que dira-t-on des surnaturelles.

Il faut savoir douter où il faut, assurer où il faut, en se soumettant où il faut. Qui ne fait ainsi n’entend pas la force de la raison. Il y en a qui faillent contre ces trois principes, ou en assurent tout comme démonstratif, manque de se connaître en démonstration; ou en doutant de tout, manque de savoir où il faut se soumettre; ou en soumettant en tout, manque de savoir où il faut juger.

Soumission et usage de la raison, en quoi consiste la vrai christianisme.

Si on soumet tout à la raison, notre réligion n’aura rien de mystérieux et de surnaturel. Si on choque les principes de la raison, notre réligion sera absurde et ridicule.

des Pensées de Blaise Pascal, 1620-1662, mathématicien, physicien, inventeur, écrivain et théologien français.

de Marusya Chaika

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Apologétique, est marquée , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.