Nous avons besoin de l’aide de Dieu

René Descartes et Jean-Jacques Rousseau pensaient que toutes les connaissances utiles pouvaient être découvertes par le raisonnement pur, sans enseignement par d’autres personnes. En fait, une personne serait plus heureuse et plus noble si elle ne recevait aucune aide d’autrui pour découvrir le sens et le but de la vie. Dans le cadre de cette philosophie, toute influence provenant du foyer et de la religion sont considérées comme négatives et néfastes.

Jérémie, le prophète de l’Ancien Testament, voyait les choses sous un jour différent : «Je le sais, ô Éternel! La voie de l’homme n’est pas en son pouvoir; Ce n’est pas à l’homme, quand il marche, à diriger ses pas.» (Jérémie 10.23)

Après quelques générations d’apprentissage par la découverte, au cours de laquelle la religion, la famille et l’héritage culturel ont été dévalorisés, y a-t-il des signes indiquant que la génération actuelle est plus noble, plus gentille, plus heureuse?

Je pense que non. Ce que j’ai vu et vécu pendant huit décennies me dit que Jérémie avait raison. Nous avons besoin de l’aide de Dieu.

À propos de Bob Goodnough

Vivre aujourd'hui à la lumière de l'histoire et de l'éternité
Cette entrée, publiée dans Apologétique, est marquée , , , , , , , . Mettre ce permalien en signet.

Une réponse à Nous avons besoin de l’aide de Dieu

  1. Joel dit :

    ♥️✨… Tout a fait …

    J’aime

Je veux entendre ce que vous en pensez. S’il vous plaît laissez un commentaire.

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.